Le Front National et Marine Le Pen sont un danger pour les travailleurs - Ne cédez pas à ses sirènes doucereuses !

Un exemple de la duperie du Front national :

 

Mme Le Pen n’a pu se retenir de saluer l’œuvre de Mme Thatcher dans un communiqué suivant sa mort. Quelle perspective politique offre la famille Le Pen ? Un progrès électoral pour… mieux marchander des alliances avec l’UMP et servir les intérêts des capitalistes exploiteurs. Voilà qui devrait faire réfléchir...

 

Opposants à l’Union Européenne, ces nostalgiques de l’Europe fasciste ? Leur conversion dans les mots est tout à fait opportuniste :

 

Qui écrivait en 1987: « Il ne suffit pas de faire l’Europe du commerce et de l’économie : il faut aussi et surtout faire faire l’Europe de la défense et de la monnaie. (…) C’est un grand espoir pour l’Europe que les nationalistes des pays d’Europe aient transcendé leur patriotisme et leur nationalisme dans un nationalisme d’un degré supérieur » ?

 

Ce n’est pas Jacques Delors, c’est Jean-Marie Le Pen dans le mensuel « Europe et patries » de novembre 1987…

 

Un autre exemple : Marine Le Pen de déclarer le FN Sioniste lors d’une interview accordée au quotidien israélien Haaretz – « The Daughter as de-demonizer » Adar Primor 07/01/2011.

 

" Après tout le Front national a toujours été Sioniste et a toujours défendu le droit d’exister d’Israël"

 

Un petit dernier pour la route...

 

Marine Le Pen est contre les syndicats de défense des travailleurs

Dans une chronique publiée sur Médiapart et datant de décembre 2012, le militant Front de Gauche Mathieu Lépine décortique le double discours du FN à l’égard des syndicats. Il écrit :

 

Voici ce que dit Marine Le Pen : « Les syndicalistes “baladent les salariés et les escroquent”, ils sont les“collaborateurs du patronat”“sont au garde-à-vous” devant le gouvernement, sont “complices du système, […] des délocalisations et de l’augmentation massive du chômage”.

Voilà comment Marine Le Pen considère les syndicats français. Elle les hait. [...] Le discours “anticapitaliste” et “anti-patronat” du Front national est un leurre. »

 

A lire sur Médiapart :

Le Front national n’a que faire des syndicats et de leurs revendications

 

En somme, plutôt que de se battre aux côtés des travailleurs pour remettre la CGT sur les rails de la combativité et des luttes des classes, ce que tout véritable ami des travailleurs ferait, elle ne propose qu'une solution, interdire les syndicats, donc en fait désarmer les travailleurs !

 

Vous avez dit fascisme ?

Une preuve de plus... Préférant l'action juridique au débat d'idée démocratique, on ne doit plus dire que le FN est "Bip", mais on peut encore dire (pour combien de temps) qu'il est pro-nazi, fasciste, collabo...

 

Alors que faisait Marine Le Pen avec cet ancien SS (ancien nazi, mais toujours fasciste) ?

Avec l'ancien SS Franz Shonhuber
Avec l'ancien SS Franz Shonhuber

Mais quand on connait les fondateurs du FN on ne s'étonne plus...

Et après ça, certains continuent d'affirmer que le FN n'est ni Fasciste, ni d'extrême droite...
Et après ça, certains continuent d'affirmer que le FN n'est ni Fasciste, ni d'extrême droite...

Le FN est Pro-Sioniste (Normal, le sionisme, c'est le fascisme)


Luttons contre la banalisation du fascisme


Le fascisme serait républicain et sexy...

 

Auschwitz était vraiment sexy... allez dire ça aux millions de morts des camps (qui d'après le FN n'auraient jamais existé !!!).

 

Les juifs, les tziganes, les "politiques" (communistes mais aussi socialistes, anarchistes, trotskystes, et résistants de tout bords) ont connus les camps de déportation et d'extermination.

 

Avec Jean-Marie Le Pen ce furent les "sidaïques", aujourd'hui les musulmans, les roms...

 

Demain comme hier, ce sera aussi le tour des homosexuels, des juifs, des handicapés, des contestataires... et de tout ce qui est différent, de tout ce qui n'adopte pas la pensée unique.

 

Marine LE PEN use du double langage pour faire oublier la véritable nature du fascisme : 

- Anti démocratique

- Anti ouvière

- Pour la finance et les riches et non pour le peuple

- Violente et assassine

- Raciste, xénophobe et antisémite

- Anti laique (Les intégristes catholiques sont leur modèle !)

- Anti féministe

- Anti écologiste

 

Le fascisme est l'arme ultime de la bourgeoise quand l'alternance droite / "gauche" ne fonctionne plus. Il est l'enfant naturel du système capitaliste à son stade impérialiste pourrissant.

 

Le fascsime est l'enfant des Nazis ! Ce sont des "bip" qui n'osent pas dire leur nom !

 

Ils ont toujours été du côté des exploiteurs de tous les pays. Ils ont soutenus Hitler et l'Allemagne nazie.

 

Durant la sale guerre d'algérie, ils étaient les tortureurs du peuple Algérien.

 

Hitler déjà usait du double langage : rappelez-vous "Arbeit macht frei" (Le travail rend libre) au fronton des camps d'extermination. Ce qui était de l'escalvage dont la seule issue était la mort devenait dans la bouche des fascistes "la liberté"...

 

NE JAMAIS OUBLIÉ tout ce qu'ils ont fait endurer aux peuples !

 

Tout comme nous à gauche nous n'oublions pas ce que signifie vraiment la révolution socialiste et ce que le révisionnisme et le réformisme ont détruit.

 

Nous avons tirer les leçons du passé pour redonner au marxisme et au socialisme son aspect émancipateur en mettant la démocratie prolétarienne au coeur de notre politique, à l'image de la grande époque de Lénine et de Staline et à l'inverse des traites Khouchtchéviens et Thoréziens.

 

Ce n'est pas le cas de "bip" actuelle, ni de la droite et de la social-démocratie qui reprennent de plus en plus les thèmes du fascisme : La haine, la peur et la division des travailleurs sont leur moteur.

 

Un exemple parmi d'autres de la barbarie fasciste

Oradour retour sur un massacre

 

Ce que le Front National veut nous faire oublier...


Tortures en Algérie

Télécharger
Henri Alleg - La question
la-question.pdf
Document Adobe Acrobat 460.6 KB

Les groupes nazis, tel le FN de Le Pen, sont les enfants d'Hitler

LE VRAI PROGRAMME DU FN

Télécharger
Mein Kampf - Hitler
PDF à télécharger.
Le livre à lire pour comprendre d'où viennent les idées du FN
Mein_Kampf.pdf
Document Adobe Acrobat 1.9 MB

Les liens qui unissent les mouvements fascistes
Les liens qui unissent les mouvements fascistes

Un peu d'humour pour terminer...

L'école de la haine...
L'école de la haine...